Search
Close this search box.
Header for CARHOF 2023

Barrie Crampton, VE3BSB, appointed to Canadian Amateur Radio Hall of Fame (CARHOF)

For immediate release | February 22, 2024:

The Board of Trustees of the Canadian Amateur Radio Hall of Fame is pleased to announce that Barrie Crampton, VE3BSB, has been named to the Hall of Fame. Radio Amateurs of Canada recognizes deserving Amateurs by appointments to the Canadian Amateur Radio Hall of Fame. The Constitution for the Hall specifies that the appointment as Member of the Hall is made for “outstanding achievement and excellence of the highest degree, for serious and sustained service to Amateur Radio in Canada, or to Amateur Radio at large”. The Trustees of the Hall have interpreted the Constitution to mean that the person has performed significant service over many years to enhance the well-being of Amateur Radio.

Barrie Crampton, VE3BSB, was first licensed in 1954 and was issued the call sign VE2WQ. In 1955, he built his first radio transmitter and receiver and later one of his mentors helped him obtain a Royal Air Force R1155 aircraft receiver. Shortly thereafter, he began working with Spartan Air Services on the herculean task of photographing the Canadian Arctic for government mapping purposes.

In 1958, Barrie moved to Stittsville, Ontario and received the call sign VE3BSB. In the winter of 1968, he assembled several Amateurs at his cottage to test out the use of VHF radio units on snowmobiles and the results showed the feasibility of VHF network communications for community emergencies such as in search and rescue.

When Barrie retired in the 1980s, he moved to Perth, Ontario where he met Don MacKenzie, VE3ULM, who was the joint owner of various towers in Lanark County for his own communications company. In the early 1990s, Barrie and Wayne Henwood, VE3ICF, approached Don about using his towers for a VHF repeater network and one of CTV/CJOH’s towers, with the help from Sandi Cameron, VE3AAC, a CTV engineer. It was this network that Barrie as Emergency Coordinator for this area drove forward, which eventually led to a Memorandum of Understanding (MoU) between Lanark County and the Lanark North Leeds Amateur Radio Emergency Service (LNLARES) to provide radio services in times of an emergency. The establishment of the LNLARES radio network proved extremely fortuitous as the 1998 Ice Storm was about to descend on Eastern Ontario. In Lanark County, many community hydro services from Southern Ontario arrived to help Ontario Hydro restore the electrical grid.

In the 2000s, Barrie worked with various schools in Lanark County through multiple initiatives to help them become more aware of Amateur Radio and its connection to space exploration. Responding to a request from a group of parents interested in establishing a school project as a team, he worked with the parents and members of the LNLARES group and assembled flight modules containing a camera and an APRS tracking transmitter to facilitate the launch and tracking of 15 helium weather balloons. They reached as far away as Maine and achieved an Amateur world record altitude of 130,000 feet.

In 2007, Barrie worked with Neil Carleton, VE3NCE and Al Niittymaa, VA3KAI, to arrange with Parks Ontario to have several archeologists communicate from their dig site at Murphy’s Point Hoggs Bay to Neil’s grade 5 classroom in R. Tait McKenzie School in Almonte. This was done through the LNLARES VHF Network to permit Neil’s students to talk directly with the archeologists with various questions about their work at the dig site. The answers of the archaeologists were transmitted from temporary stations set up at the excavation and examination sites by LNLARES.

Barrie led a team of Canadian Amateurs in installing a WSPR (Weak Signal Propagation Reporting) beacon on the Polar Prince icebreaker during the Canada C3 Expedition – a 150-day expedition from Toronto, Ontario to Victoria, British Columbia via the Northwest Passage to celebrate Canada’s 150th birthday. The WSPR station aboard the ship garnered the attention of Amateurs around the world who, through their reception and reporting, provided over 600,000 reception contacts and precise locations of the Polar Prince during its C3 voyage. The propagation data that the voyage generated was eventually provided to the Canadian government for researchers needing to know about radio frequency propagation in the Arctic.

Barrie has continued with his commitment to Lanark County with a mapping project on the historical settlement of a large part of Lanark County. He also served as Deputy Reeve of Tay Valley Township during the pandemic and was very active in the LNLARES radio activities. Barrie continues to work on the updating/modernization of the County’s Amateur Radio network along with members of LNLARES, Almonte Amateur Radio Club and the Renfrew County Amateur Radio Club. In recognition of his outstanding community service work, Barrie was chosen as a recipient for the Queen Elizabeth II Diamond Jubilee Medal in 2012.

Radio Amateurs of Canada and the Board of Trustees of CARHOF sincerely congratulate Barrie Crampton, VE3BSB, on his appointment to the Hall of Fame.

A detailed account of his achievements will be presented in an upcoming edition of The Canadian Amateur magazine.

For more information on the Canadian Amateur Radio Hall of Fame please visit: https://wp.rac.ca/carhof/

Prepared by Frank Davis, VO1HP
Chair, Board of Trustees
Canadian Amateur Radio Hall of Fame

Barrie Crampton, VE3BSB, est intronisé au Temple de la renommée de la radio amateur du Canada

Pour diffusion immédiate :

Le Conseil des fiduciaries du Temple de la renommée de la radio amateur du Canada a le plaisir d’annoncer que Barrie Crampton, VE3BSB, a été intronisé au Temple de la renommée. Radio Amateurs du Canada rend hommage aux amateurs méritants en les intronisant au Temple de la renommée de la radio amateur du Canada. L’Acte constitutif du Temple indique que l’attribution de cette distinction vise à rendre hommage « aux personnes qui se sont signalées par des réalisations hors du commun et par l’excellence de leurs activités, jusqu’au niveau le plus élevé qu’il soit possible d’atteindre, dans le cadre des services qu’elles ont rendus avec un sérieux et une constance exemplaires pour promouvoir la radio amateur au Canada ou dans n’importe quel autre contexte ». Les fiduciaires du Temple ont, selon leur interprétation de l’Acte constitutif, considéré que la personne dont le nom figure ci-dessus a rendu d’éminents services, pendant de nombreuses années, en s’attachant à promouvoir la radio amateur.

Barrie Crampton, VE3BSB, a reçu sa licence en 1954 et s’est vu attribuer l’indicatif VE2WQ. En 1955, il a construit son premier émetteur radio ainsi que son premier récepteur, et par la suite, l’un de ses mentors l’a aidé à se procurer un récepteur R1155 de la Royal Air Force embarqué sur avions. Peu de temps après, il a commencé à travailler chez Spartan Air Services et a été chargé de mener à bien une tâche jugée gigantesque : photographier l’Arctique canadien pour réaliser les cartes dont le gouvernement avait besoin..

En 1958, Barrie s’est installé à Stittsville (Ontario) et a reçcu l’indicatif  VE3BSB. Au cours de l’hiver de 1968, il a rassemblé plusieurs amateurs dans son chalet afin de déterminer l’utilité d’appareils radio VHF placés à bord de motoneiges, et les résultats obtenus ont confirmé qu’il était possible de créer des réseaux de communications VHF à exploiter par les collectivités dans des situations d’urgence telles que celles rencontrées lors de la conduite d’opérations de recherche et sauvetage.

Lorsque Barrie a pris sa retraite dans les années 80, il a déménagé à Perth (Ontario), où il a rencontré Don MacKenzie, VE3ULM, qui était propriétaire conjoint de divers pylones d’antenne utilisés dans le comté de Lanark par l’entreprise de communications dont il était propriétaire. Au début des années 90, Barrie et Wayne Henwood, VE3ICF, ont demandé à Don l’autorisation d’utiliser ses pylones pour exploiter un réseau de répéteurs VHF et y ont ajouté l’un des pylones de CTV/CJOH avec l’aide de Sandi Cameron, VE3AAC, ingénieur chez CTV. C’est ce réseau que Barrie, en tant que Coordonnateur des operations d’urgence pour cette zone, n’a cessé de développer, ce qui a fini par aboutir à la signature d’un Protocole d’entente (PE) entre le Comté de Lanark et le Lanark North Leeds Amateur Radio Emergency Service (LNLARES) en vue de la fourniture de services radio en cas d’urgence.

La création du réseau radio LNLARES a eu lieu à un moment extrêmement propice, car c’est alors que la tempête de verglas de 1998 était sur le point de paralyser tout l’est de l’Ontario. Dans le Comté de Lanark, de nombreuses équipes formées d’employés des services d’électricité communautaires sont arrivées de tout le sud de la province pour aider Ontario Hydro à rétablir le fonctionnement du réseau de distribution d’électricité.

Dans les annéees 2000, Barrie a collaboré avec diverses écoles du Comté de Lanark, dans le cadre de multiples initiatives, pour les aider à sensibiliser davantage leurs élèves à l’existence de la radio amateur et aux liens qui la rattachent à l’exploration spatiale. En réponse à une demande formulée par un groupe de parents désireux de mettre sur pied un projet scolaire à entreprendre en équipe, il a collaboré avec eux et des membres du groupe LNLARES et a assemblé des modules de lancement contenant une caméra et un émetteur de poursuite APRS pour faciliter le lâcher et la poursuite de 15 ballons-sondes météorologiques gonflés à l’hélium. Ceux-ci ont parcouru de longues distances, certains allant même jusqu’à atteindre le Maine, et ont établi un record mondial d’altitude pour matériel lancé par des amateurs, avec 130 000 pieds.

En 2007, Barrie a collaboré avec Neil Carleton, VE3NCE et Al Niittymaa, VA3KAI, pour faire en sorte que, dans le cadre d’un arrangement conclu avec Parcs Ontario, plusieurs archéologues puissent communiquer à partir de leur site d’excavation de Hoggs Bay, dans le parc de Murphy’s Point, avec des étudiants de Neil inscrits en classe de 5e à l’école R. Tait McKenzie, à Almonte. C’est grâce au réseau VHF LNLARES que les étudiants de Neil ont pu poser directement aux archéoloques diverses questions sur leurs activités au site d’excavation. Les réponses des archéologues ont été transmises à partir des stations temporaires installées par LNLARES aux sites d’excavation et d’examen.

Barrie a dirigé une équipe d’amateurs canadiens lors de l’installation d’une balise WSPR (Weak Signal Propagation Reporting – Surveillance de la propagation des signaux faibles) à bord du brise-glace Polar Prince en vue de son exploitation pendant l’Expédition Canada C3 – qui a duré 150 jours, de Toronto (Ontario) à Victoria (Colombie-Britannique), via le Passage du Nord-Ouest ; cette expédition avait été organisée pour célébrer le 150e anniversaire du Canada. La station WSPR installée à bord de ce navire a capté l’attention d’amateurs du monde entier qui, dans le cadre de leurs activités de réception et d’établissement de rapports, ont signalé plus de 600 000 contacts de réception et envoyé des rapports précis de localisation du Polar Prince pendant son périple C3. Les données sur la propagation que ce voyage a permis de recueillir ont été transmises au Gouvernement canadien, qui les a mises à la disposition des chercheurs désireux d’en savoir plus sur la propagation des ondes radio dans l’Arctique.

Barrie a maintenu son engagement à l’égard du Comté de Lanark en entreprenant un projet de cartographie portant sur l’histoire du peuplement d’une grande partie de ce comté. Il a également assumé les fonctions de sous-préfet du canton de Tay Valley pendant la pandémie  et a joué un rôle de premier plan dans les activités radio du réseau LNLARES. Il continue de participer à la mise à niveau/modernisation du réseau radio amateur du comté, de concert avec les membres de LNLARES, de l’Almonte Amateur Radio Club et du Renfrew County Amateur Radio Club. C’est pour reconnaître le caractère exceptionnel des services qu’il a rendus à la communauté qu’il a été décidé de décerner à Barrie la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en 2012.

Radio Amateurs du Canada et le Conseil des fiduciaires  du Temple de la renommée de Radio Amateurs du Canada adressent leurs sincères félicitations à Barrie Crampton (VE3BSB) à l’occasion de son intronisation au Temple de la renommée.

Une description détaillée de ses réalisations sera  presentée dans un prochain numéro de la revue The Canadian Amateur.

Pour en savoir plus sur le Temple de la renommée de la radio amateur du Canada, veuillez consulter le site https://wp.rac.ca/carhof/

Préparé par Frank Davis, VO1HP
Président, Conseil des fiduciaires
Temple de la renommée de la radio amateur du Canada