Accueil

Carte du site

Nous joindre

Adhérer à RAC

Chercher

English


  Connecter au section des membres  
Inscrire No. de mem.: Mot-de-passe: Mot-de-passe oublié?

RAC

2013-05-07

Bulletin de RAC 2013-018F - Grandir, prospérer et influencer: le futur de RAC et de la radio amateur
2013-05-07

En octobre 2010 les directeurs et l'exécutif de Radio Amateurs du Canada (RAC) se sont réunis à Ottawa pour établir les objectifs stratégiques de 2010 à 2012. Ceci a créé le cycle de planification 1 et la période de "redressement financier". À mi-chemin en 2012 nous avons rencontré les objectifs de ce cycle de planification: RAC est maintenant solvable et le nombre d'adhésions a été stabilisé et est en augmentation

En février de cette année, les directeurs de RAC et l'exécutif se sont réunis à Ottawa pour établir nos objectifs de 2013 à 2018. Nous sommes maintenant dans le cycle de planification 2 qui peut s'intituler "grandir, prospérer et influencer". Cette expression s'applique aussi bien au futur de RAC qu'au futur de la radio amateur au Canada. Le 1er mai, RAC a tenu le premier d'une série de séminaires web avec des présidents de club et des bénévoles de l'organisation des services extérieurs pour discuter des activités de RAC de janvier 2010 à actuellement et des objectifs de RAC et de la planification 2013/14. Au cours des deux prochains mois nous aurons des séminaires web avec chaque région. Notre premier était dans la région Atlantique

Des présentations ont été faites par le président Geoff Bawden, VE4BAW, le directeur pour l'Atlantique Everett Price, VO1DK, et le responsable en chef des services extérieurs Doug Mercer VO1DTM/VO1DM. D'autres officiels de RAC présents étaient le directeur pour Ontario nord/est Bill Unger, VE3XT, l'assistant-directeur pour l'Atlantique Len Morgan, VE9MY, le vice-président et responsable des affaires réglementaires Ian MacFarquhar, VE9IM, et le responsable en chef de l'information et technologie Paul Burggraaf, VO1PRB

Notre vision de cinq ans et nos objectifs ont été précisés:

  • Continuer la croissance de la radio amateur et de RAC
  • Augmenter le support du public pour la radio amateur
  • Augmenter l'appui politique pour la radio amateur
  • Augmenter l'influence de RAC sur les agences de réglementation (locales, provinciales, nationales et internationales)

Les actions pour 2013/14 incluent:

  • Développer des supports de publication et de communication aux clubs, radioamateurs, au public, augmenter le nombre de nouveaux radioamateurs, augmenter les adhésions à RAC et influencer l'opinion publique et politique
  • Terminer les "subsides cachés" pour RAC afin de se distinguer comme organisation
  • Augmenter la base de ressources de RAC (accroître les ressources)
  • Être prêt à dépenser pour des fonctions importantes de la mission (pour assurer la transparence et les résultats)

Deux sujets ont été soulevés par les participants, soient l'interdiction des opérations de radio amateur mobile au Nouveau-Brunswick (la seule province canadienne avec une telle interdiction), et le langage ordurier sur les ondes et l'apparent manque d'application du contrôle du langage par Industrie Canada.

RAC et les radioamateurs au Nouveau-Brunswick ont combattu la législation interdisant les opérations mobiles de radio amateur quand elle a été présentée, et pour RAC cela représente la seule défaite (temporaire) sur ce sujet. Toutes les autres provinces ont réagi aux pressions de RAC et de la radio amateur et permettent maintenant les opérations de radio amateur mobile. Les provinces ont modifié leur législation préliminaire à cause de notre action collective. Le dossier du Nouveau-Brunswick est toujours ouvert et nous continuerons de travailler avec nos membres pour faire changer la législation pour augmenter la sécurité dans cette province. Éventuellement les politiciens finiront par comprendre.

Le bon usage requiert que les radioamateurs utilisent un langage qui est inoffensif. Je me souviens que je disais aux employés que si vous ne pouviez raconter à votre mère une certaine plaisanterie ou lui montrer un certaine bande dessinée, et que si vous ne pouviez fièrement l'afficher sur la porte de votre bureau, alors vous ne devriez pas montrer la plaisanterie ou la bande dessinée à votre lieu de travail. Les mêmes lignes directrices devraient s'appliquer à l'usage des fréquences de radio amateur. RAC n'est pas une agence de réglementation mais nous appliquerons le bon usage et nous ferons part des sujets amenés par nos membres à Industrie Canada. Le langage ordurier n'est pas du bon usage.

Je suis dans l'expectative de notre prochain séminaire web pour Ontario nord/est ave le directeur Bill Unger, VE3XT. Les invitations seront émises bientôt.

Geoff Bawden, VE4BAW
Président, Radio Amateurs du Canada

(Traduction par Serge Langlois, VE2AWR)

Vernon Ikeda - VE2MBS/VE2QQ
Pointe-Claire, Québec
Rédacteur du blogue de RAC/rédacteur des nouvelles en ligne/bulletins de nouvelles web de RAC